Balisage. Décembre 2010. Photo D.A.

Des circuits pour se détendre et apprendre

Dès sa création, en 1976, Petra Viva s’est donné pour objectif d’ouvrir et d’entretenir des chemins. Près de trente kilomètres de sentiers ont été ouverts, balisés et sont entretenus.
Ces chemins vous sont proposés, avec ou sans guide. Ils permettent de découvrir ou de redécouvrir la vallée de Pietracorbara sous un angle nouveau.

Le sentier botanique du Castellare –u caminu vivu di u Castellare– est le dernier né de ces chemins. Il a été inauguré 7 juin 2015. Les différents parcours sont thématisés. La « route de l’eau » regroupe trois balades. On y découvre des ponts, des fontaines, un moulin, des sources en moyenne montagne. Le « chemin des deux chapelles » de Curtina à Lapedina, est une belle leçon de volonté : après vingt ans d’abandon, le sentier est de nouveau accessible. La « balade des fours » met en valeur le four à pain, élément essentiel de la vie collective au XIXe siècle.

Ainsi, chaque itinéraire permet d’avoir une approche géographique, historique, patrimoniale et architecturale. Chaque cheminement peut éclairer le visiteur sur le passé, le présent de la vallée et l’interpeller sur l’avenir.

Carte générale des chemins

La route de l’eau

Balisage mode d’emploi:
La couleur du balisage est différente selon les circuits
La couleur du balisage est différente selon les circuits

1. Le chemin de la plage aux hameaux
2. La balade des ponts et des fontaines
3. Le sentier des sources et rochers remarquables en haute vallée

Le chemin des deux chapelles

Le sentier botanique

La balade des fours

Le maquis : mode d’emploi